Vous souhaitez investir ? Sélectionnez la région dans laquelle vous habitez.

Fermer la fenêtre
Suisse Romande Deutsche Schweiz

Quel est le rôle des associations de soutien?

Les associations de soutien en Europe ont été crées les unes après les autres dans divers pays, quelques années après la création d’Oikocredit en 1975, afin de soutenir les investissements "officiels" des Eglises à cette institution. Elles regroupent des membres bénévoles qui se sont donnés pour tâche la promotion d’Oikocredit International.

Oikocredit a deux associations de soutien en Suisse : Oikocredit Deutsche Schweiz et Oikocredit Suisse Romande. Les futurs investisseurs, privilégiant le français, sont invités à rejoindre l’association Suisse Romande. Cliquez sur votre région pour plus de renseignements sur la manière dont vous pouvez participer au sein de votre association locale de soutien.

Suisse Romande
Rechercher

Oikocredit investit 2,3 millions d'euros dans Fin'Elle pour soutenir les femmes entrepreneures en Côte d'Ivoire

Oikocredit investit 2,3 millions d'euros dans Fin'Elle pour soutenir les femmes entrepreneures en Côte d'Ivoire

logo.jpg28 juin | 2021

Le soutien de Oikocredit à Fin'Elle permettra de fournir des prêts de microfinance et de mésofinance à 10 000 ménages en Côte d'Ivoire.

Oikocredit a accordé un prêt de 2,3 millions d'euros à Fin'Elle, membre du groupe Cofina (Compagnie Financière Africaine). Fin'Elle est une institution de microfinance (IMF) axée sur l'autonomisation des femmes entrepreneures en fournissant des prêts de microfinance et de mésofinance aux petites et moyennes entreprises (PME) détenues par des femmes en Côte d'Ivoire. Plus jeune filiale de Cofina, Fin'Elle a réussi en seulement 2 ans à se hisser au rang de 9ème institution de microfinance sur les 45 que compte la Côte d'Ivoire.

Les produits de mésofinance de Fin'Elle répondent aux besoins des PME qui ont besoin d'un prêt mais seraient considérées comme trop petites pour les banques commerciales et trop grandes pour les IMF.

En plus du prêt, Oikocredit prévoit de soutenir Fin'Elle par une assistance technique visant à améliorer les connaissances financières des femmes et accroître l'inclusion financière en Côte d'Ivoire.

Kady Traoré, directrice générale de Fin'Elle, a déclaré : « Fin'Elle est ravie de la confiance et du soutien de Oikocredit. Cette ligne de crédit de 2,3 millions d'euros va nous permettre d'accélérer la mise en œuvre de notre politique de financement des femmes entrepreneures. Nous sommes certains que c'est le début d'un beau voyage avec Oikocredit qui démontre constamment son intérêt pour l'égalité des genres et l'inclusion sociale."

Cedrick Montetcho, directeur régional des investissements chez Oikocredit, a déclaré : « Nous sommes fiers d'être le premier créancier international à financer Fin'Elle. Nous sommes impatients de fournir à Fin'Elle un soutien au renforcement des capacités et une assistance technique pour les aider à atteindre un impact social plus élevé auprès des femmes entrepreneures."

Pour plus d'info sur Fin'Elle : http://www.fin-elle.com/

« Retour