Vous souhaitez investir ? Sélectionnez la région dans laquelle vous habitez.

Fermer la fenêtre
Suisse Romande Deutsche Schweiz

Quel est le rôle des associations de soutien?

Les associations de soutien en Europe ont été crées les unes après les autres dans divers pays, quelques années après la création d’Oikocredit en 1975, afin de soutenir les investissements "officiels" des Eglises à cette institution. Elles regroupent des membres bénévoles qui se sont donnés pour tâche la promotion d’Oikocredit International.

Oikocredit a deux associations de soutien en Suisse : Oikocredit Deutsche Schweiz et Oikocredit Suisse Romande. Les futurs investisseurs, privilégiant le français, sont invités à rejoindre l’association Suisse Romande. Cliquez sur votre région pour plus de renseignements sur la manière dont vous pouvez participer au sein de votre association locale de soutien.

Suisse Romande
Rechercher

Oikocredit a tenu sa 45ème assemblée générale annuelle

Oikocredit a tenu sa 45ème assemblée générale annuelle

45th AGM asset.png14 juin | 2021

La semaine dernière, Oikocredit a tenu sa 45ème assemblée générale annuelle à Amersfoort, aux Pays-Bas, avec ses membres et d’autres participants via un système de visioconférence et de vote électronique.

En raison des circonstances extraordinaires dues à la pandémie de coronavirus et pour la deuxième année consécutive, l’AG s’est tenue sous la forme d’une réunion hybride avec un nombre restreint de participants réunis au bureau de Oikocredit à Amersfoort, aux Pays-Bas. Maya Mungra, membre du conseil de surveillance, a présidé la réunion et près de 90 représentants des membres ont participé et voté en ligne.

Principales décisions votées

Les membres ont arrêté les comptes de l’année 2020 et donné quitus au directoire et au conseil de surveillance pour leurs activités respectives en 2020.

Les propositions approuvées lors de l’AG comprenaient :

  • une proposition du directoire et du conseil de surveillance de ne pas verser de dividende au titre de 2020, compte tenu de la perte subie du fait de la pandémie
  • des modifications des statuts concernant : i) une prolongation d’un an de la clause transitoire approuvée en 2018*, (ii) l’introduction de règles statutaires obligatoires en cas d’absence et d’empêchement des membres du directoire et du conseil de surveillance et (iii) la prolongation du délai de convocation et la clarification des règles de soumission de propositions de points à l’ordre du jour de l’assemblée générale
  • une plus grande implication des membres tant dans le recrutement d’un directeur général que dans la nomination des membres du conseil de surveillance
  • la tenue d’une assemblée générale extraordinaire dans le cours de l’année pour discuter, entre autres, du modèle de levée de fonds de la coopérative et de la stratégie 2022-2026

Nominations et élections

Gaston Aussems a été nommé pour siéger au conseil de surveillance. Les membres ont remercié Ruth Waweru et Eltjo Kok, membres sortants, pour leurs précieuses contributions à Oikocredit.

Quatre membres ont été élus au Conseil des membres : Aglaë Hagg, Peter Koona Tefo et Matthias Lehnert pour un premier mandat et Christiane Riffaud qui a été réélue pour un second mandat. Cinq membres, dont le second mandat prenait fin, ont quitté le conseil d’administration : Ulrike Chini, Polisi Kivava Baudouin, Huub Lems, Emmanuel Muhozi et Hans van Nie. Ils y siégeaient depuis sa création en 2016 et les membres les ont remerciés pour leur implication dans la définition et le développement du rôle du conseil.

* Cette clause autorise le Conseil d’administration, en cas de modification des règles comptables, à ajuster la période pendant laquelle la gérance peut suspendre les rachats d’actions du maximum actuel de cinq ans à une durée indéterminée.

 

« Retour