Vous souhaitez investir ? Sélectionnez la région dans laquelle vous habitez.

Fermer la fenêtre
Suisse Romande Deutsche Schweiz

Quel est le rôle des associations de soutien?

Les associations de soutien en Europe ont été crées les unes après les autres dans divers pays, quelques années après la création d’Oikocredit en 1975, afin de soutenir les investissements "officiels" des Eglises à cette institution. Elles regroupent des membres bénévoles qui se sont donnés pour tâche la promotion d’Oikocredit International.

Oikocredit a deux associations de soutien en Suisse : Oikocredit Deutsche Schweiz et Oikocredit Suisse Romande. Les futurs investisseurs, privilégiant le français, sont invités à rejoindre l’association Suisse Romande. Cliquez sur votre région pour plus de renseignements sur la manière dont vous pouvez participer au sein de votre association locale de soutien.

Suisse Romande
Rechercher

Oikocredit a tenu sa 46e Assemblée générale annuelle

Oikocredit a tenu sa 46e Assemblée générale annuelle

46th AGM asset.png21 juin | 2022

Le 9 juin 2022, Oikocredit a tenu son Assemblée générale annuelle (AGA) à Amersfoort, aux Pays-Bas. Les membres et d’autres personnes y ont participé par le biais d’une conférence en ligne et d’un système de vote électronique.

Les restrictions de Covid-19 n’ayant pas été levées dans tous les pays, l’AGA s’est tenue sous la forme d’une réunion hybride avec un petit nombre de participants réunis au bureau de Oikocredit à Amersfoort, aux Pays-Bas. Myrtille Danse, membre du Conseil de surveillance, a présidé la réunion et environ 70 représentants des membres ont participé et voté en ligne.

Au cours de la réunion, les membres ont été informés de l’état d’avancement de la révision du modèle de collecte de fonds de Oikocredit et de la nouvelle stratégie.

Décisions clés votées

Les membres ont approuvé les comptes annuels pour 2021 et ont donné décharge au Comité de direction et au Conseil de surveillance pour leurs activités respectives en 2021.

D’autres propositions ont été approuvées lors de l’AGA, notamment :

  • La proposition du Comité de direction et du Conseil de surveillance de verser un dividende de 0,5 % pour 2021
  • Les modifications des statuts concernant : i) la formalisation du rôle du Conseil des membres (Members’ Council) dans la structure de gouvernance de Oikocredit et ii) une prolongation de deux ans de la clause de transition approuvée en 2018.
  • Le mandat et le profil et la composition du conseil des membres.
  • Les changements dans la politique de rémunération du conseil de surveillance

Une Assemblée générale extraordinaire (AGE) sera organisée plus tard dans l’année pour que les membres votent sur les changements proposés aux « articles of association » liés au nouveau modèle de levée de capitaux.

Nominations et élections

Charity Chanda Lumpa, Andries Doets, Lilit Gharayan, Francisco Olivares et Arpita Pal Agrawal ont été nommés au Conseil de surveillance. Gaëlle Bonnieux, Myrtille Danse et Cheryl Jackson ont été reconduites dans leurs fonctions pour un second mandat. Les membres ont remercié Tsitsi Choruma, membre sortant du conseil de surveillance, pour sa précieuse contribution à Oikocredit.

La réunion s’est déroulée dans la bonne humeur, les membres et les autres participants incarnant ce que Oikocredit représente : investir de manière responsable et soutenir les organisations pour améliorer la qualité de vie des personnes et des communautés à faibles revenus de manière durable.

« Retour