Vous souhaitez investir ? Sélectionnez la région dans laquelle vous habitez.

Fermer la fenêtre
Suisse Romande Deutsche Schweiz

Quel est le rôle des associations de soutien?

Les associations de soutien en Europe ont été crées les unes après les autres dans divers pays, quelques années après la création d’Oikocredit en 1975, afin de soutenir les investissements "officiels" des Eglises à cette institution. Elles regroupent des membres bénévoles qui se sont donnés pour tâche la promotion d’Oikocredit International.

Oikocredit a deux associations de soutien en Suisse : Oikocredit Deutsche Schweiz et Oikocredit Suisse Romande. Les futurs investisseurs, privilégiant le français, sont invités à rejoindre l’association Suisse Romande. Cliquez sur votre région pour plus de renseignements sur la manière dont vous pouvez participer au sein de votre association locale de soutien.

Rechercher

Un nouveau modèle opérationnel pour Oikocredit [interview]

Un nouveau modèle opérationnel pour Oikocredit [interview]

Bart logo image.PNG22 février 2019

En début d’année, Oikocredit a dévoilé sa stratégie actualisée. Bart van Eyk, notre directeur des investissements, nous en présente les derniers détails et explique comment les changements apportés à notre organisation régionale nous aidera à mieux servir nos partenaires pour maximiser notre impact social.

Quels sont les derniers changements mis en place dans le cadre de la stratégie actualisée ?  

Il y a quelques mois, nous avons présenté notre stratégie actualisée à notre réseau international. Nous avons annoncé que nous allons concentrer nos efforts sur 33 pays en croissance dans nos trois régions : Amérique latine et Caraïbes, Afrique et Asie, et que nous allons continuer de travailler dans nos secteurs prioritaires que sont l'inclusion financière, l'agriculture et les énergies renouvelables.

Ce mois-ci, nous avons publié la mise à jour de notre brochure Vision et Stratégie qui présente nos orientations et nos objectifs pour les cinq prochaines années.

Dans notre stratégie actualisée, nous nous sommes fixé des objectifs ambitieux. Par exemple, doubler le nombre d’emprunteurs finaux qui bénéficient directement de nos financements, soit 2,3 millions de personnes, et aider nos partenaires à créer et maintenir plus de 500 000 emplois d’ici 2022.

Pour atteindre ces objectifs, nous avons défini la manière dont nous allons travailler et les contextes où une présence locale est nécessaire. Cela signifie que nous allons modifier notre organisation et améliorer nos processus.

Comment ces changements vont-ils affecter la présence locale d'Oikocredit ?

Nous avons conçu la nouvelle organisation avec l’idée que pour atteindre l'impact social que nous visons, nous devons rester proches de nos partenaires et affirmer notre présence sur le terrain. Par le passé, nous étions trop dispersés dans de nombreux petits bureaux. Notre présence locale devait être repensée de façon stratégique pour atteindre nos ambitions.

Cela signifie que nous allons fermer ou fusionner certains de nos bureaux. Pour décider lesquels répondaient le mieux aux besoins de chaque région, nous avons tenu compte d’un ensemble de facteurs, notamment le potentiel de croissance du marché et les liens pratiques établis avec les partenaires actuels et futurs de nos pays en croissance. Il est également important que nos bureaux aient une certaine envergure afin que nous puissions utiliser au mieux nos ressources et saisir les opportunités pour les collaborateurs de partager leurs connaissances et leur expertise au profit de nos partenaires.

À la suite à ces changements, nous allons adapter la configuration de notre bureau central aux Pays-Bas afin de pouvoir continuer à accompagner le mieux possible le travail de nos bureaux locaux et régionaux.

Ce nouveau modèle signifie malheureusement qu'un certain nombre de postes seront supprimés. Mais nous nous engageons à traiter nos collaborateurs avec le plus grand respect et nous travaillons en étroite collaboration avec les personnes concernées afin de leur offrir un soutien au cours de cette période de transition.

Quel visage prendra la présence locale d'Oikocredit dans le futur ?

D'ici fin 2019, 14 bureaux desserviront chacun de nos 33 pays à forte croissance. Parmi ceux-ci, trois bureaux régionaux, soit un par région : Amérique latine/Caraïbes, Afrique et Asie (cf. la carte ci-dessous).

Les bureaux concernés par cette transition sont en cours de fusion ou progressivement fermés. Visitez notre site Internet pour des informations actualisées par bureau.

Malgré ces changements, nous continuerons d’avoir plus de bureaux locaux que nos pairs.

 

Y aura-t-il des changements pour les partenaires d'Oikocredit ?

Nous continuerons de servir et d’accueillir les partenaires actuels et nouveaux dans les 33 pays à forte croissance situés dans nos trois régions. En cas de fermeture d’un bureau dans un pays, les partenaires seront desservis par un autre bureau situé dans la même région. Les partenaires seront informés en temps utile de ces changements.

Notre nouvelle configuration sera encore plus centrée sur le client et donnera la priorité à nos partenaires. Grâce à un regroupement optimal des fonctions administratives et centrales au niveau régional, les collaborateurs de nos bureaux locaux pourront se consacrer pleinement au service de leurs partenaires.

Pourquoi ces changements ?  

Au cours de la réflexion que nous avons menée sur l’actualisation de notre stratégie, nous nous sommes efforcés de répondre à deux questions clés : sur quoi devons-nous concentrer nos efforts et comment pouvons-nous le faire le plus efficacement possible ?

En tout premier lieu, nous avons commencé par notre mission. Pionnier de ce secteur, Oikocredit existe depuis 43 ans et a très bien réussi. Au fil du temps, notre organisation a grandi et dispose aujourd'hui d’un portefeuille d'environ 1 milliard d'euros.

Notre mission est toujours d'actualité. Nous avons pour ambition de presque doubler notre portefeuille au cours des cinq prochaines années et nous voulons aller encore plus loin en partageant nos réseaux et notre expertise pour devenir un catalyseur et maximiser notre impact social.

Mais depuis la création d’Oikocredit, le secteur s'est développé et a évolué. Nous avons dû faire face ces dernières années à une concurrence grandissante et à un contexte de faibles taux d’intérêt, qui ont rendu les prêts moins rentables. Parallèlement, comme dans de nombreuses organisations à croissance rapide, nos structures et processus sont devenus plus complexes au fil des années.

Nos coûts sont également plus élevés que ceux de nos concurrents en raison du grand nombre de bureaux, comme l’a récemment indiqué notre Directrice financière.

Aujourd’hui, nous nous adaptons à ces conditions changeantes en choisissant les pays dans lesquels nous allons opérer et les sites dans lesquels nous aurons des bureaux. En nous organisant différemment et en améliorant nos processus, nous visons à concrétiser les ambitions de croissance de notre stratégie actualisée.

L'impact social est au cœur du travail d'Oikocredit. Comment ces changements répondent-ils aux valeurs de la coopérative ?  

Nos valeurs guident ces changements. Au début de la stratégie actualisée, nous avons établi une déclaration d'ambition qui repositionne vraiment notre action au cœur de la mission d’Oikocredit et nous rappelle ce qui la rend si particulière. Pour ce faire, nous avons également défini précisément notre ambition d’être des catalyseurs du changement dans notre secteur.

Je suis convaincu que notre nouveau modèle établit un juste équilibre entre la taille dont nous avons besoin pour utiliser au mieux nos ressources et cette présence locale si importante pour nous. Cette nouvelle configuration signifie que nous pouvons mieux nous concentrer sur le plus important : aider nos partenaires à créer un impact social.

De quelle manière ces changements bénéficieront-ils à nos partenaires et à leurs clients pour lesquels nous travaillons ? 

Nous continuerons de fournir nos principaux produits, à savoir les prêts, les capitaux propres et le renforcement des capacités. Nous faisons un effort supplémentaire pour nos partenaires dans ce dernier domaine en les aidant à développer et à renforcer les compétences nécessaires pour atteindre leurs propres objectifs commerciaux. Nous visons à accroître, à l'avenir, le nombre de partenaires bénéficiant du renforcement des capacités.

Tout ce que nous faisons profite en définitive aux partenaires et aux personnes qu’ils servent, c’est le but même de nos investisseurs. En étant stratégique sur notre présence, je suis convaincu que nous pouvons augmenter considérablement notre rayonnement et notre impact.

Après de nombreuses années de succès, nous prenons le temps de redéfinir les bases et de tracer la voie pour la prochaine phase de croissance. Nous sommes impatients de jouer un rôle encore plus important dans l'amélioration de la qualité de vie des personnes à faible revenu pour les années à venir.

En savoir plus sur la stratégie actualisée d'Oikocredit ici

« Retour