Vous souhaitez investir ? Sélectionnez la région dans laquelle vous habitez.

Fermer la fenêtre
Suisse Romande Deutsche Schweiz

Quel est le rôle des associations de soutien?

Les associations de soutien en Europe ont été crées les unes après les autres dans divers pays, quelques années après la création d’Oikocredit en 1975, afin de soutenir les investissements "officiels" des Eglises à cette institution. Elles regroupent des membres bénévoles qui se sont donnés pour tâche la promotion d’Oikocredit International.

Oikocredit a deux associations de soutien en Suisse : Oikocredit Deutsche Schweiz et Oikocredit Suisse Romande. Les futurs investisseurs, privilégiant le français, sont invités à rejoindre l’association Suisse Romande. Cliquez sur votre région pour plus de renseignements sur la manière dont vous pouvez participer au sein de votre association locale de soutien.

Suisse Romande
Rechercher

Favoriser l'accès au marché pour les petits agriculteurs indiens

Favoriser l'accès au marché pour les petits agriculteurs indiens

Inde_Krishma Muthy paysan et client de Y-Cook.jpg22 février | 2019

« Avant de travailler avec Y-Cook, nous ne cultivions pas de maïs doux, mais uniquement des fleurs et du millet. Avec le maïs, nos prix sont fixes et bien meilleurs », déclare Krishna Muthy, un agriculteur du village de Kanekal, dans l'État d'Andhra Pradesh. Fournisseur d’Y-Cook, partenaire indien d’Oikocredit, Krishna a constaté une nette amélioration des prix et des rendements de sa récolte de maïs, ce qui lui assure un revenu stable et une meilleure qualité de vie pour toute sa famille.

Des produits frais et sains

Krishna est l'un des 2 000 agriculteurs de quatre états indiens à fournir Y-Cook. Cette jeune entreprise innovante, partenaire d'Oikocredit, produit une gamme de produits alimentaires frais et sains, prêts-à-consommer, conditionnés quelques heures après la récolte et ne contenant ni additifs ni conservateurs.  

Y-Cook travaille en étroite collaboration avec ses fournisseurs et leur offre un éventail de services incluant l’analyse des sols, une formation sur les bonnes pratiques agricoles ainsi que le contrôle de la qualité.


Des semences gratuites et une expertise

Les agriculteurs comme Krishna apprécient beaucoup l'expertise et le soutien qu'ils reçoivent d’Y-Cook. Comme le souligne Krishna : « Les semences de maïs sont fournies gratuitement et je ne paie pas non plus pour la récolte. Sans l'investissement d'Y-Cook, je cultiverais du maïs pendant deux mois et gagnerais 22 000 roupies [275 euros], mais avec le soutien que je reçois, je peux en gagner 30 000 [375 euros] ».

Y-Cook fournit ses propres semences, qui sont produites dans des pépinières centralisées qui, à leur tour, fournissent gratuitement les plants aux agriculteurs. Les excédents sont offerts aux éleveurs locaux pour servir de fourrage.

« Les cannes de maïs sont utilisées comme fourrage pour les vaches laitières », explique Gayathri Swahar, directrice du marketing chez Y-Cook. « À Kanekal, les vaches des agriculteurs produisaient cinq bidons de lait. Depuis qu'elles sont nourries avec les cannes du maïs, elles en produisent 25 ! Une étude indépendante montre une augmentation de revenu de 114%. »

Une augmentation des rendements et des revenus

Les conseils techniques et l’appui général procurés aux plus de 2 000 fournisseurs d’Y-Cook ont permis d’accroître la production, et ainsi d’augmenter et de stabiliser les revenus. En outre, les producteurs peuvent vendre sur place au lieu de se déplacer sur les marchés locaux.

Y-Cook a encouragé les relations entre agriculteurs ce qui a permis de réduire les risques pour leurs activités. Son modèle éprouvé connecte les producteurs aux chaînes de valeur agricoles qui s'étendent au-delà de leurs communautés locales. La société fournit également des emplois semi-qualifiés indirects à plus de 300 femmes en zones rurales, et diverses initiatives communautaires qui bénéficient à l'écosystème local.

Un partenariat pour améliorer leur vie

Reconnaissant l'impact d’Y-Cook sur l'économie locale et sa capacité à améliorer la qualité de vie des petits exploitants agricoles, Oikocredit a investi dans l’entreprise en mai 2018 (en partenariat avec la société de capital-risque 021 Capital).

L'investissement dans Y-Cook s'inscrit dans la stratégie d'Oikocredit : aider des entreprises à fort impact social et soutenir les micro- et petites entreprises. Travailler avec Y-Cook améliore l'accès au marché pour les agriculteurs et renforce les liens avec d'autres acteurs de la chaîne d'approvisionnement.

Des produits alimentaires sains et prêts-à-consommer

La stratégie d’Y-Cook vise à élaborer des produits qui permettent de préparer plus rapidement les repas et à moindre coût. Elle répond à la demande des classes populaires et moyennes indiennes qui souhaitent passer moins de temps en cuisine tout en mangeant des aliments sains et naturels. Pour répondre aux besoins de ce marché en croissance rapide, Y-Cook fabrique une gamme de produits alimentaires sains, prêts-à-consommer, sans conservateur et pouvant être garder jusqu'à un an à température ambiante. La gamme comprend des légumes, des lentilles et des fruits précuits commercialisés sous la marque Ta-daa.

Des techniques agricoles scientifiques

Janardhan Swahar, PDG d’Y-Cook, explique les avantages pour tous les acteurs concernés : « Le fait de travailler en étroite collaboration avec les agriculteurs garantit non seulement la qualité des produits mais nous permet également de les aider à se familiariser avec les techniques de production scientifiques, créant ainsi un environnement agricole durable pour les générations à venir ». Les procédures opératoires normalisées des agriculteurs sont contrôlées et le soutien régulier qui leur est fourni garantit la qualité des cultures. Le résultat est un produit de haute qualité avec zéro résidu de pesticide.

Il existe également des normes opérationnelles pour la récolte et le transport des productions. Les produits de la ferme sont transformés dans les 20 heures qui suivent leur récolte afin de conserver leur fraîcheur, texture, goût, couleur et valeur nutritive.

Un avenir radieux

Depuis qu'il est fournisseur de Y-Cook, Krishna Muthy peut espérer un avenir meilleur pour lui-même et sa famille. Le futur s'annonce également radieux pour Y-Cook : la société prévoit de travailler avec plus de 5 500 agriculteurs d’ici 2021 car la demande de produits sains et prêts à consommer ne cesse d'augmenter.

« Retour