Vous souhaitez investir ? Sélectionnez la région dans laquelle vous habitez.

Fermer la fenêtre
Suisse Romande Deutsche Schweiz

Quel est le rôle des associations de soutien?

Les associations de soutien en Europe ont été crées les unes après les autres dans divers pays, quelques années après la création d’Oikocredit en 1975, afin de soutenir les investissements "officiels" des Eglises à cette institution. Elles regroupent des membres bénévoles qui se sont donnés pour tâche la promotion d’Oikocredit International.

Oikocredit a deux associations de soutien en Suisse : Oikocredit Deutsche Schweiz et Oikocredit Suisse Romande. Les futurs investisseurs, privilégiant le français, sont invités à rejoindre l’association Suisse Romande. Cliquez sur votre région pour plus de renseignements sur la manière dont vous pouvez participer au sein de votre association locale de soutien.

Suisse Romande
Rechercher

Message de Thos Gieskes au sujet du coronavirus

Message de Thos Gieskes au sujet du coronavirus

Thos Gieskes.jpg02 avril | 2020

Thos Gieskes, directeur général de Oikocredit, adresse un message aux parties prenantes d'Oikocredit.

"Les défis augmentent à mesure que le coronavirus continue de se propager. Nos pensées et nos prières accompagnent les malades et les personnes en première ligne pour affronter la crise, notamment les professionnel.le.s de la santé.

L'humain est au cœur des préoccupations de Oikocredit. C'est pourquoi notre coopérative veut pouvoir apporter son aide.

Nous sommes en contact étroit avec les organisations partenaires dans lesquelles nous investissons, pour comprendre leurs besoins face à la pandémie. Nous écoutons également attentivement nos membres, et investisseurs/investisseuses, pour nous assurer que toutes leurs questions sont prises en compte. Nous sommes également sensibles aux besoins de nos collaboratrices et collaborateurs qui poursuivent le travail de Oikocredit dans ces circonstances extraordinaires. Tou.te.s ces actrices et acteurs sont touché.e.s par le coronavirus, quel que soit le pays dans lequel ils et elles vivent.

Malheureusement, il est encore trop tôt pour dire quelles seront les conséquences de cette pandémie pour nos parties prenantes et pour notre coopérative en tant qu’organisation, et ce problème n’est pas propre à Oikocredit. Cependant, il y a certaines choses dont nous pouvons être sûr.e.s.

Nous sommes sûr.e.s que les gens du monde entier ressentiront les effets de cette crise. Nous sommes également sûr.e.s - au vu de ce que nos partenaires nous disent, de ce que nos employé.e.s en Afrique, en Asie et en Amérique latine nous disent, et de ce que nos 45 années d'expérience dans l'investissement à impact social nous disent - que certaines personnes ressentiront les effets beaucoup plus durement que d’autres.

Ce sont les personnes économiquement vulnérables, les personnes sans filets de sécurité. Ce sont les personnes à faible revenu que nous ciblons avec notre travail, les personnes à faible revenu que nos partenaires servent. Ce sont des personnes qui n'ont pas accès à des soins de santé abordables, et pour qui un virus représente un risque immédiat. Pour ces personnes, un confinement signifie l'absence de revenu et aucune sécurité sociale. Ce sont des gens dont la vie était difficile avant même la pandémie.

C’est pourquoi Oikocredit reste attaché à sa mission et au soutien de ses partenaires partout où cela est possible. Nous voulons que nos partenaires continuent de servir les personnes à faible revenu, car à mesure que le virus se propage, leur besoin de soutien est encore plus grand.

Nous avons également un devoir envers nos membres, ainsi que nos investisseurs et investisseuses qui ont placé leur argent chez nous pour qu’il génère un impact social, mais aussi pour une sécurité financière. Ces deux principes restent au cœur de notre approche du travail. En tant qu’investisseur / investisseuse, si vous avez des questions, votre bureau local Oikocredit ou votre association de soutien peut y répondre.

Tandis que nous poursuivons notre travail dans cette période d’incertitudes, je remercie nos partenaires de leur engagement à poursuivre leur travail et leurs objectifs sociaux en ces temps difficiles.

Je suis également reconnaissant envers notre propre personnel qui travaille dur pour maintenir les activités de Oikocredit aussi normales que possible en ces temps anormaux.

Mais par-dessus tout, je suis reconnaissant envers nos investisseurs et investisseuses, car sans elles et eux, sans leur vision à long terme, sans leur solidarité, nos partenaires et les personnes qu’ils et elles servent ne pourraient pas bénéficier de notre mission dans l’investissement responsable.

En continuant de travailler ensemble et en restant attaché.e.s, même en ces temps incertains, aux valeurs d’humanité et de partage qui sont clés pour Oikocredit, je suis sûr que nous pouvons relever ces nouveaux défis."

« Retour