Vous souhaitez investir ? Sélectionnez la région dans laquelle vous habitez.

Fermer la fenêtre
Suisse Romande Deutsche Schweiz

Quel est le rôle des associations de soutien?

Les associations de soutien en Europe ont été crées les unes après les autres dans divers pays, quelques années après la création d’Oikocredit en 1975, afin de soutenir les investissements "officiels" des Eglises à cette institution. Elles regroupent des membres bénévoles qui se sont donnés pour tâche la promotion d’Oikocredit International.

Oikocredit a deux associations de soutien en Suisse : Oikocredit Deutsche Schweiz et Oikocredit Suisse Romande. Les futurs investisseurs, privilégiant le français, sont invités à rejoindre l’association Suisse Romande. Cliquez sur votre région pour plus de renseignements sur la manière dont vous pouvez participer au sein de votre association locale de soutien.

Suisse Romande
Rechercher

Assemblée générale annuelle de Oikocredit et vote du dividende par les membres

Assemblée générale annuelle de Oikocredit et vote du dividende par les membres

AGM 2020.png18 juin | 2020

La semaine dernière, la 44e assemblée générale annuelle de la coopérative s’est tenue à Amersfoort, aux Pays-Bas, avec la participation de membres et d’autres personnes via un système de vidéoconférence et de vote électronique en ligne.

Initialement prévue à Antigua, au Guatemala, avec des visites des organisations partenaires d'Oikocredit dans les environs, l’assemblée générale annuelle (AGA) s’est tenue en vidéoconférence en raison des circonstances extraordinaires dues au coronavirus. Quelques participants étaient au bureau d'Oikocredit à Amersfoort, aux Pays-Bas. La réunion était présidée par la membre du Conseil de surveillance Maya Mungra (Suriname/Pays-Bas) et environ 80 représentants des membres ont participé et voté en ligne.

Décisions clés votées

Les membres ont approuvé les comptes annuels 2019 et ont déchargé le Directoire et le Conseil de Surveillance de leurs responsabilités respectives en 2019.

Les propositions approuvées sont :

  • la proposition du Directoire et du conseil de surveillance de ne pas verser de dividende pour 2019,
  • les modifications des statuts permettant (i) que les membres puissent également participer (y compris pour voter) via des installations de téléconférence et de conférence web aux assemblées générales ordinaires et extraordinaires et (ii) que les réunions du Conseil de Surveillance se tiennent via des systèmes de téléconférence et de conférence web,
  • une directive concernant le lieu de l’AGA qui aura lieu pendant trois années consécutives une fois dans un pays où Oikocredit travaille avec des partenaires et deux fois aux Pays-Bas.

Nominations et élections

Le membre du Conseil de Surveillance, Joseph Patterson (Jamaïque/Canada), a été nommé pour siéger au Conseil de Surveillance pour un deuxième mandat.

Les membres ont remercié les membres sortants du Conseil de Surveillance Annette Austin (Australie) et Åsa Norell (Suède), dont le deuxième mandat au Conseil a pris fin, pour leurs précieuses contributions à Oikocredit.

Suite à la décision de l’AGA 2019 de réduire le nombre de membres du conseil d’administration de 11 à 9, aucun nouveau candidat n’a été élu au conseil d’administration.

Trois nouveaux membres ont été élus au Conseil des membres : Ueli Burkhalter (Suisse), Anita Clemons (États-Unis) et Peter Ohligschläger (Allemagne).

« Retour