Newsletter Oikocredit Suisse romande
Juillet 2017

Retour sur l’AGM 2017

Cette année, l’Assemblée générale mondiale (AGM) d’Oikocredit s'est déroulée à Accra, au Ghana, en juin. J’ai eu le privilège de représenter notre Association de soutien ainsi que deux membres de la coopérative en Suisse romande.

La semaine de l’AGM est une semaine riche en rencontres et échanges. C’est l’occasion de dialoguer avec les représentants d’autres associations de soutien, avec des membres des équipes des bureaux locaux de la région Afrique de l’Ouest, avec les équipes qui viennent d’Amersfoort, et avec d’autres membres de la coopérative dont nous faisons partie.

Ces échanges nous permettent de bien préparer les motions qui sont présentées à l’AGM et de débattre des questions difficiles : faut-il investir dans l’huile de palme responsable ? Faut-il développer des partenariats avec des grandes entreprises à but lucratif ? Ou encore faut-il réduire le nombre de pays dans lesquels Oikocredit est présent ?

La visite de nos partenaires dans la région est toujours un moment fort de la semaine. J’ai eu un énorme plaisir à assister à une réunion de clients d’Opportunity International, organisme de microfinance qui prête à des petits exploitants à l’Est d’Accra.

Ce début d'été également, le rapport de performance sociale et environnementale 2016 d'Oikocredit est sorti. Notre directrice adjointe chargée de la performance sociale et du renforcement des capacités explique dans une interview l'approche adoptée par Oikocredit pour gérer la performance sociale et environnementale (GPSE).

Cette interview est suivie d'un lien vers le rapport GPSE. Dans l’édition de cette année, les chiffres clés comprennent deux nouveaux indicateurs de GPSE : le nombre de ménages ayant accès à l'énergie propre et le volume d’émissions de CO₂ évitées/réduites.

Et puis, nous vous racontons également l’histoire de Darjeeling Organic Tea Estates (DOTEPL), un des partenaires d'Oikocredit qui a acheté et remis en état des plantations de thé abandonnées dans le nord-est de l'Inde. Le bénéfice pour ses employés et leurs communautés est durable.

Avant de clore cette newsletter, n’oubliez pas d’inscrire dans votre agenda la soirée « Piment glacé » que nous organisons le 13 septembre prochain à Lausanne ! Le thème : le crédit comme instrument au service de la durabilité et de la solidarité. Nous vous en dirons plus à la rentrée !

D'ici là, je vous souhaite un bel été.

Cheryl Jackson, Présidente du Comité.

 

Actualités internationales

Un meilleur suivi pour répondre aux besoins des clients

En marge de la publication du rapport GPSE, nous avons interviewé Kawien Ziedses des Plantes, directrice adjointe chargée de la performance sociale et du renforcement des capacités. Nous lui avons notamment demandé de nous parler de l’approche d’Oikocredit en matière de gestion de la performance sociale et environnementale. Kawien détaille la réflexion qui sous-tend notre travail dans ce domaine ainsi que son évolution.

Lisez l'interview de Kawien Ziedses des Plantes >
 

Rapport de performance sociale et environnementale

Publié le 27 juin, notre rapport de GPSE "Strengthening people and planet" relaie des messages de notre directeur général et l'analyse de notre performance sociale et environnementale. Il présente également nos partenaires à travers le monde ainsi que nos chiffres clés pour 2016.

Lisez le rapport de GPSE de 2016 >
 

Les chiffres clés d'Oikocredit

Nos chiffres clés du 1er trimestre 2017 sont disponibles ! Découvrez notre capital en circulation, le nombre total de partenaires et de pays dans lesquels nous investissons, ainsi que la répartition de nos financements par type, région et secteur. Pour la première fois, nous mettons également l’accent dans les indicateurs de GPSE sur les ménages qui ont accès de l’énergie propre et la quantité (en tonnes) d’émissions de CO₂ évitées/réduites.

Téléchargez les chiffres clés >
 

Relancer d’anciennes plantations de thé en Inde profite aux communautés

Partenaire indien d'Oikocredit, Darjeeling Organic Tea Estates (DOTEPL) produit un thé biologique de haute qualité. La compagnie a acheté et remis en état des plantations de thé abandonnées au Bengale occidental. Ses employés bénéficient d'un salaire minimum et d'un éventail d'avantages, dont une aide au logement et un suivi médical.

Découvrez le travail de Darjeeling Organic Tea Estates >
 

Oikocredit Suisse Romande • Chemin du Vallon 10 • 1030 Bussigny-près-Lausanne • T +41 21 701 26 74 • suisse.romande@oikocredit.org